Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Balades Cosmiques

comics

Wonder Woman - Les nouvelles images

15 Juillet 2016, 00:00am

Publié par Norrin Radd

Wonder Woman - Les nouvelles images

A l'occasion du Comic-con de San Diego, la Warner a diffusé 4 nouvelles images du film Wonder Woman, l'occasion de constater que son costume a sensiblement évolué (sa tête aussi).

Wonder Woman - Les nouvelles imagesWonder Woman - Les nouvelles imagesWonder Woman - Les nouvelles images

Voir les commentaires

Mademoiselle Iron Man

7 Juillet 2016, 00:00am

Publié par Norrin Radd

Mademoiselle Iron Man

Marvel essaye des trucs, histoire de relancer la machine, ce qui donne lieu ces derniers temps à un foisonnement d'originalité avec la ligne All-New Marvel.

Après un Spider-Man latino, une Gwen Stacy Spider-Man, une Miss Marvel maghrébine, une Thor femme, voici maintenant Iron Woman, qui succède à Iron Man sous l'aspect d'une jeune femme à la coupe afro.

Ca se passse en ce moment dans Civil War 2, elle se nomme Riri Williams et le scénariste est l'excellent Brian Michael Bendis.

Voir les commentaires

X-Men - Apocalypse - Le concept art classe

26 Juin 2016, 00:00am

Publié par Norrin Radd

X-Men - Apocalypse - Le concept art classe
X-Men - Apocalypse - Le concept art classeX-Men - Apocalypse - Le concept art classeX-Men - Apocalypse - Le concept art classe

Quand ont voit ça, on se demande ce qui a bien pu passer par la tête de Bryan Singer, pourtant connu pour ses gouts esthétiques douteux.
Parce que cet Apocalypse-là, il est classe, fidèle au modèle, bien loin du méchant de Power Rangers auquel il ressemble dans le film. On n'ose pas imaginer ce que cela aurait donné, avec la très bonne prestation d'Oscar Isaac.

Voir les commentaires

Red Sonja - Le cosplay classe

19 Juin 2016, 00:00am

Publié par Norrin Radd

Red Sonja - Le cosplay classe

Oui, on dirait un peu une version érotique de Game of Thrones, n'empêche que ce cosplay basé sur la figurine Sideshow de Red Sonja est une sublime réussite.

Les photos de la dame sont visibles sur Geektyrant, mais vous trouverez aussi sur le compte Facebook de l'artiste de sympathiques cosplays de Witcher.

Voir les commentaires

Robocop - Mort ou Vif

12 Juin 2016, 00:00am

Publié par Norrin Radd

Robocop - Mort ou Vif

Robocop

Mort ou Vif

  • Type : comics
  • Genre : science-fiction
  • Scénario : Frank MILLER/Steven Grant/Ed Brisson
  • Dessin : Korkut Öztekin
  • Couverture : Jay SHAW
  • Traduction : Fred WETTA
  • Éditeur : Wetta Sunnyside
  • Collection : Replay
  • Date de parution : 27/05/2016
  • Format : cartonné / couleurs
  • Dimensions : 216 X 320 mm
  • Nombre de pages : 196
  • Prix : 45 €
  • ISBN : 978-2-36074012-3

Résumé éditeur :

Album cartonné grand format en couleur, reprenant l'intégralité de la saga « Mort ou vif », adaptation séquentielle du scénario original que Frank Miller avait initialement écrit pour le film « RoboCop 3 » en 1990. Victimes de la vision totalitaire de l'OCP, les habitants du vieux Détroit sont expulsés de chez eux. Leur quartier doit être rasé pour faire place à Delta City. Alors que les dissidents s'engagent dans une guérilla urbaine désespérée face à la milice privée qui s'acharne sur eux, RoboCop décide d'appliquer à la lettre sa première directive : « protéger l'innocent » et se pose en sauveur de la vieille ville. La réplique de l'OCP sera sans pitié …

Critique :

Robocop - Mort ou Vif est l'adaptation en comics du scénario écrit par Frank Miller pour le très dispensable Robocop 3. Il ne s'agit pas d'une première puisqu'en 2005 Albin Michel publiait Detroit City, transposition du script de Robocop 2 par le même Frank Miller. De la même façon, il n'assure pas ici le dessin, confié à Korkut Öztekin. La présente critique concerne l'intégrale, mais Wetta propose également l'oeuvre en 2 volumes.

Miller renoue avec toute l'ironie de la saga en accentuant le discours social de Verhoeven : son super flic devient ainsi un rebelle anti-système protégeant les habitants des ghettos menacés d'expulsion par la firme OCP, détenant désormais la ville de Detroit et sa police. L'occasion de se rappeler que Miller, pourtant habitué des déclarations plutôt marquée néo-conservatrice, surtout depuis le 11 septembre, fut l'auteur d'histoires très engagées sur le plan social et marquée à Gauche.

Soyons francs : l'objet permet surtout de constater à quel point le film fut édulcoré, adouci, là ou Robocop 2 n'hésitait à suivre les pas du premier Robocop dans l'ultra-violence. Sur la forme, le comic-book est en effet assez confus, sautant d'une scène d'action à l'autre de façon brouillonne en surfant sur les impératifs du cahier des charges Robocop (news TV, business men ou women aux dents longues, brutalités de la milice, ED 209 à l'ouest...) tout en y ajoutant quelques nouveautés, comme ce ninja cyborg dont l'idée fut reprise dans le film, qui peut aujourd'hui faire sourire en pensant qu'à l'époque, le Japon était considéré comme le principal rival commercial des USA...

Sur une idée plutôt originale (Robocop, serviteur du système à la pointe de la technologie, devenu un outlaw obsolète) le scénario a tendance à broder en s'étirant laborieusement et en versant parfois dans la caricature, là où le film de Paul Verhoeven s'avérait très subtil derrière les apparences, et où même les cadres de l'OCP pouvaient afficher une part d'humanité... Point d'ambiguïté ici : les riches sont méchants, les pauvres gentils, Robocop prend le parti des pauvres.

Robocop - Mort ou Vif présente toutefois quelques idées assez novatrices pour l'époque, purement cyberpunk dans l'âme à travers le thème de "l'esprit dans la machine", bien avant Ghost in the Shell. On regrettera d'autant plus que le film ne les ait pas reprises.

Critiques liées :

Delta City

Ne ratez pas le Mad Movies HS special Paul Verhoeven actuellement en kiosque !

Voir les commentaires