Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Balades Cosmiques

Darkest Dungeon

16 Octobre 2020, 00:00am

Publié par Norrin Radd

Darkest Dungeon

     Je découvre, un peu après la bataille, ce jeu étrange et prenant qu’est Darkest Dungeon. Pour faire vite, le concept s’inspire du « dungeon crawler », c’est-à-dire l’exploration de donjons par un groupe d’aventuriers type Donjons & Dragons à ses débuts. Cependant, DD se distingue sur le fond et la forme, en adoptant un ton sombre et glauque de dark fantasy, assorti de gros clins d'œil au Mythe de Cthulhu. Les classes de perso vont du guerrier lépreux au chasseur de trésors en passant par le bouffon et la nonne et ici, le donjon est un lieu cauchemardesque où les héros développent des névroses que vous devrez gérer. Oui, comme dans L’Appel de Cthulhu. Le système est assez poussé car il influe directement sur le cours de la partie. Concrètement, un personnage terrorisé pourra passer son tour de combat, ou un égoïste garder le butin pour lui. Souvent, les persos parlent tout seul en fonction de leur ressenti. Là encore, les folies s’inscrivent dans un cadre assez malsain et on peut se retrouver facilement avec un chevalier masochiste qui refusera d’être soigné ou une nonne nymphomane. Le seul moyen de les guérir consistera à les placer un temps dans un « lieu de repos », qui peut varier de l’asile au bordel.

     Dans un premier temps, le jeu semble simpliste pour les plus aguerris mais vous constaterez, en progressant, la nécessité d’un esprit tactique pour progresser au mieux dans les différents décors proposés. Car, en plus de la folie, et aussi de la lumière (les ténèbres favorisent les névroses), le joueur devra gérer les capacités traditionnelles d’un groupe classique de jeu de rôle (expérience, armes, protections, empoisonnement...). En outre, autre petite originalité dérangeante : le joueur devra déblayer le champ de bataille de ses cadavres, afin de pouvoir atteindre ses adversaires.

     DD est un jeu volontairement dur, où il n’est pas possible de revenir sur ses pas. La sauvegarde est automatique, donc pas moyen de charger une sauvegarde après un combat raté. En outre, quand un perso meurt, il meurt vraiment. Pas de régénération, vous n’avez plus qu’à en recruter un autre et reprendre à zéro son expérience. Il est toujours frustrant d'arriver à la dernière salle d'un donjon avec une équipe complète au top de sa santé... pour la voir massacrée en deux coups. Vous devrez donc veiller à soigner immédiatement toute coupure ou névrose et à multiplier les bonus de moral pour éviter que vos persos refusent d'attaquer, se blessent eux-mêmes, ou meurent d'une crise cardiaque.

     Sur la forme, DD prend le contre-pied des prouesses technologiques à la Baldur’s Gate III en proposant des graphismes dessinés en style gothique (un peu comme Hellboy) et un scrolling horizontal. Au moins, vous êtes sûr que ça ne ramera pas.

     C’est sur Steam et vous pourrez trouver facilement et légalement une clé pour 3€. Il existe cinq contenus téléchargeables et autant de thèmes pour changer un peu des donjons.

Voir les commentaires

Jiu Jitsu - Le trailer

15 Octobre 2020, 00:00am

Publié par Norrin Radd

Jiu Jitsu - Le trailer

     Alors voilà : c'est l'histoire de maîtres de Jiu Jutsu qui affrontent un ninja predator venu de l'espace. Et bien sûr, il y a Nicolas Cage. Je ne sais pas trop si c'est du premier ou second degré, mais le trailer envoie bien. C'est l'œuvre du réalisateur de l'inoubliable Kickboxer - Retaliation et ça sort le  20 novembre.

Voir les commentaires

X-Men - La Collection Mutante Hachette

14 Octobre 2020, 01:00am

Publié par Norrin Radd

X-Men - La Collection Mutante Hachette

     Je sais, le titre est bizarre, mais je devais caser le nom de l'éditeur quelque part, et j'ai longuement hésité. "Paraît chez Hachette" ?, "sort chez Hachette" ? "Hachette lance la Collection Mutante" ? Finalement, j'ai opté pour le plus simple.

     Donc, Hachette lance en kiosque une nouvelle collection dédiée aux X-Men. La sélection a l'air top avec, pour débuter, une prédilection pour les classiques de Chris Claremont des années 80, qui ne sont pas forcément les plus connus et les plus publiés. Un premier numéro à 3,99€, le N°2 à 8,99€ et la suite à 12,99€ pour une collection maousse.

Voir les commentaires

Atmosfear is back !

14 Octobre 2020, 00:00am

Publié par Norrin Radd

Atmosfear is back !

     Souvenez-vous, si vous y étiez. Les années 90. Atmosfear, le jeu QUI FAIT PEUR, et sa cassette VHS. Une nouveauté pour l'époque. Et le jeu allait tout de même assez loin dans le glauque, avec sa fosse à cadavres au centre du plateau de jeu et ses pions/pierres tombales. Le jeu a connu des rééditions avec DVD et des extensions jusqu'en 2006, puis plus rien.

     Le jeu est de retour depuis mars, chez Educa Barras, dans une version j'imagine un peu plus soft. Les infos ne sont pas évidentes à obtenir mais visiblement, les interventions du Gate Keeper se font maintenant, et logiquement, sur une appli de smartphone. Je ne trouve que des visuels en espagnol, mais il faut croire qu'il existe une version française puisque je l'ai vue en rayon à la FNAC. Comptez une trentaine d'euros.

Atmosfear is back !

Voir les commentaires

Le Parrain III - The Death of Michael Corleone

11 Octobre 2020, 01:00am

Publié par Norrin Radd

Le Parrain III - The Death of Michael Corleone

     Il fait un peu office de vilain petit canard de la bande, ce Parrain III, qui a eu le tort d'arriver après deux chefs-d'œuvre. Pourtant, on sentait bien qu'on était passé à côté de quelque chose de grand... Une histoire de Mario Puzo... Un réalisateur et un casting de rêve... Des thèmes intéressants (vieillesse, regrets, quete de rédemption, politiques et religieux plus redoutables que la Mafia)... Mais au final, un film qui fait "pschitt" !

     La mode est au remontage de films par leur réalisateur (Justice League, Rocky IV), ce dont on ne se plaindra pas, c'est toujours plus intéressant qu'un remake. Pour l'anniversaire de ses 30 ans Coppola lui-même nous livre la version qu'il a toujours eu en tête du Parrain III.

     Ca commence par le titre, et on comprend que le studio n'en ait pas voulu vu qu'il spoile la fin : The Death of Michael Corleone. Nouveau début, nouvelle fin, nouveau montage, nouveaux plans, nouvelle musique... Ca ne rigole pas et c'est annoncé pour décembre en blu-ray.

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>