Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Balades Cosmiques

Animeland N°202

2 Mars 2015, 01:00am

Publié par Norrin Radd

Animeland N°202
Animeland N°202

 

Ne ratez pas le N°202 d’Animeland ce mois-ci, avec un dossier conséquent (12 pages) sur la symbolique dans Neon Genesis Evangelion. Rappelons que cette série animée extraordinaire révolutionna en son temps le genre du « mecha » (en résumé : des monstres attaquent la ville et un robot géant doit la protéger) en y introduisant une dose de métaphysique judéo-chrétienne, tout en reprenant certains codes des jeux vidéos. Son succès fut tel que, fait rarissime, le manga suivit la série animée, et Guillermo Del Toro en assura récemment une adaptation non-officielle (faute de droits) avec Pacific Rim, où était malheureusement évacué tout le background spirituel.

Le propos d'Evangelion prêtait à de nombreuses interprétations, sans qu’aucune ne soit alors explicitement confirmée par l’auteur (pas sûr qu’il possède lui-même une explication à son œuvre !). La série jouait ainsi avec une culture théologique qui nous est globalement familière (la Genèse, Adam, Lilith, les anges, les Évangiles…) mais totalement exotique pour les Japonais, au risque de se perdre dans un maelström impossible à démêler où chacun cherche à comprendre le sens de tel ou tel mot pioché dans le Talmud ou la Bible. Mais y avait-il réellement quelque chose à comprendre ?

On y voyait ainsi des « Anges », immenses créatures à l’apparence surprenante, attaquer régulièrement Tokyo dont les habitants s’étaient abrités sous terre. Pour se protéger, ces derniers utilisaient d’autres Anges, des créatures robotisées gigantesques littéralement tombées du ciel et récupérées dans l’Antarctique, qui n’acceptaient d’être pilotées que par des adolescents… De mon point de vue, tous ces éléments font penser à un Jugement Dernier décidé par Dieu où des anges déchus se seraient révoltés en aidant l’humanité à le retarder et en combattant d’autres anges… Et si purs qu’ils n’acceptent d’être manipulés que par des enfants. D’autres y voient ainsi une métaphore sur le dur passage de l’adolescence vers l’âge adulte… Mais cela n’est qu’une explication parmi mille autres, et c’est là tout le génie d’Evangelion !

Pour être honnête, je n’ai pas encore eu le temps de tout lire, mais la comparaison avec l’alphabet hébreu et l’explication des différentes fins laissent présager une analyse de fond assez pointue. Le magazine est un peu cher (6,95€) et je ne suis pas fan de la maquette, mais vous y trouverez aussi un gros dossier Dragon Ball et un tas d’autres choses, dont un démolissage en règle du film Saint Seiya (sommaire détaillé).

Critiques liées (si vous aimez les mechas) :

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4